Claviorganum

Dès le XVIe siécle au plus tard, on voit apparaître des cordophones à clavier munis de tuyaux d'orgue. Ces claviorgana sont de types très différents: clavicorde avec tuyauterie inférieure, petite épinette de 4' avec orgue intégré, épinette de 8' avec orgue, ou encore »clavecin organisé«, á savoir clavecin à un ou deux claviers avec tuyauterie inférieure - épousant la forme de l'instrument ou s'en démarquant par sa forme rectangulaire - ; Caspar Schott décrit même en 1657 un Geigenwerk avec orgue. En Italie, en Autriche, en Allemagne, en Angleterre et en France, on fabrique des claviorgana jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.

Ce clavecin organisé vient de l'atelier de Matthias Griewisch (clavecin) et de celui de Friedrich Lieb (orgue). Il se compose d'un clavecin italien à un clavier, d'après Aelpidio Gregori, et d'un orgue coffre avec bourdon 8' et flute 4'. Suivant la position du clavier, ces instruments peuvent être joués séparément ou simultanément.

Claviorganum allemand/italien clavecin 8'8' orgue 8'4' C-d'''