Gregori

Les instruments à parois minces sont réalisés en véritable cyprès et vernis avec une mélange de gomme laque et de propolis. Pour ceux-ci, l'on pourra construire une caisse supplémentaire, selon les souhaits. Les instruments à parois plus épaisses et avec couvercle ('false inner- outer') sont enduits à l'extérieur d'une peinture au blanc de Meudon et pigments détrempés à caséine, tandis que l'intérieur est enduit d'un vernis léger laissant apparaître toutes les veines du bois. Les clavecins reposent sur un piètement en deux parties, avec trois pieds tournés, alors que les épinettes, véritables instruments de table n'ont pas de piètement. Les touches sont recouvertes de buis ou d'olivier. L'on peut également réaliser un placage d'ivoire, ce qui inclut des boutons d'ivoire tournés sur la moulure en couronne et le chapiteau. Le piètement peut être entièrement doré à l'or fin, si l'on veut.

Clavecin à octave courte, d'après Dominicus Pisaurensis, 16ème siècle   8' C/E-g'',a''
Clavecin d'après un modèle du 16ème siècle   8'4' C/E-f'''
Clavecin à octave courte et touche chromatique à double feinte pour mib/ré# et sol#/lab d'après un modèle du début du 17ème siècle   8'
8'8'
8'8'
C/E-c'''
C/E-c'''
C/E-f'''
Clavecin d'après un modèle de Giovanni Battista Giusti, 17ème siècle   8'8'
8'8'
8'8'
C/E-c'''
C-c'''
GG,AA-c'''
Clavecin 'false inner-outer' d'après un modèle de Aelpidio Gregori, aux environs de 1700   8'
8'8'
8'8'
C-d'''
C/E-c'''
C-d'''
Clavecin 'false inner outer' d'après un modèle du 18ème siècle   8'8'
8'8'
GG-d'''
GG-f'''
Epinette polygonale d'après un modèle du 17ème siècle   8' C/E-c'''
Virginale d'après Onofrio Guarracino 1668   8' C/E-c'''
Ottavino carré d'après un modèle anonyme du 17ème siècle, recouvert de cuir à l'extérieur, et de papier à l'intérieur   4' C/E-c'''
Ottavino trapézoidale d'après G.A. 1627   4' C/E-c'''